Press

Depuis plus d’une décennie, Eric LaValette Band s’est forgé un nom en prêchant un blues identitaire sur de nombreux festivals, partageant l’affiche avec entre autres Johnny Winter, J.-J. Milteau, Ed Sullivan (…)
Le combo (…) ne joue pas dans l’ombre des grands de ce monde. Mais sous le rayonnement étincelant de leur Blues innovant, c’est à dire en pleine lumière. (…)
Le Eric LaValette Band n’engendre pas la monotonie, bien au contraire, la couleur bleutée de leur musique arborant toutes les teintes, du bleu pastel à l’indigo, flirtant avec d’autres influences pour un métissage stylé et une palette musicale variée, haute en couleurs. Au fil des titres, le groupe dévoile son jeu, sans triche et sans joker. Groupe de concerts avant tout, la formation a fait de la scène son lieu de prédilection.
Chez ces musiciens bien rodés conversent l’harmo et la guitare, cadencés par la solide rythmique. L’objectif étant de sortir des sentiers battus de l’habitude pour conjuguer le Blues sous d’autres facettes. (…)
La Dépêche du Midi – mai 2018


ERIC LAVALETTE BAND – DEADLINE

Depuis plus d’une décennie le Eric LaValette Band s’est forgé un nom en prêchant un Blues identitaire sur de nombreux festivals, partageant l’affiche avec entre autres Johnny Winter, J.J. Milteau, Ed Sullivan, Dr Feelgood, Little Bob, Big Daddy Wilson, Mighty Mo Rodgers…
Avec deux album à son actif, ‘No Land’s Man’ datant de 2007 et ‘Delenda Carthago’ de 2013, le gang toulousain récidive en 2017 avec ce troisième opus, ‘Deadline’.
Paris Move – avril 2018 lire la suite



ERIC LAVALETTE BAND
DEADLINE ***


Non, ce n’est pas un disque de blues/rock blues de plus car les formations de ce genre ne manquent pas dans l’hexagone. Le Band d’Eric Lavalette a quelque chose de plus, il y a d’abord l’expérience, le groupe existe depuis 2004 et cela s’entend. L’expérience ils la doivent aussi à un bon nombre de premières parties de gens prestigieux comme John Mayall, Dr Feelgood, Johnny Winter, Big Daddy Wilson, etc..Ils ont enregistré leur premier album en 2007, le deuxième en 2013 et voici donc leur troisième réalisation.
Au programme 11 morceaux écrits par Eric Lavalette lui-même et le moins qu’on puisse dire c’est que ça envoie ferme. Beaucoup de morceaux rapides et même très rapides comme « The blue black Cadilac», « Get off the ground », « Lost and found » ce dernier avec contrebasse. Pour le reste, on passe du blues classique de « Hometown blues » au rock blues de « Infrared light » et des morceaux plus variés comme « Gone to day » avec plusieurs voix ou « I just can’t say » sur lequel l’influence d’un certain Hendrix est évidente. Ils sont quatre avec Eric lavalette et Greg Lamazères au chant. Greg est aussi très présent à l’harmonica sur de nombreux titres. Il y a aussi quelques invités pour enjoliver l’ensemble : trompette, saxe ; mandoline, contrebasse, etc… A noter aussi la qualité de l’enregistrement ce qui ne gâche rien, bien au contraire.
Sur la route de Memphis n° 129 – 4e trimestre 2017

 


Eric LaValette Band – Deadline
Sorti tout juste dix ans après le premier effort du Eric Lavalette Band, « Deadline » tombe juste à point pour couronner une décennie de scènes qui aura été marquée par nombre de concerts et de festivals durant lesquels le quartet toulousain aura eu l’occasion de partager l’affiche avec quelques pointures comme Johnny Winter, Dr Feelgood, John Mayall ou encore Mighty Mo Rodgers.
Zicazic – Fred Delforge – mai 2017 lire la suite


ERIC LAVALETTE BAND
DEADLINE ***

Le blues rock d’ERIC LAVALETTE BAND est juteux grâce à des guitares maîtrisées, beaucoup de boogie, une rythmique de feu, un harmonica très blues et un chant efficace.
The blue back gorilla, White zebra, sont assez irrésistibles.
Soul Bag n° 226 avril-mai-juin 2017


Eric LaValette Band – Deadline *****
Troisième album du bluesman toulousain Éric Lavalette, il avait convaincu Nouvelle Vague dès son premier opus en 2007, il confirme avec celui-ci, plus mature, plus abouti. Éric ne se contente pas de se prélasser dans un blues rock bien carré qui lui sied pourtant fort bien, il explore plusieurs facettes de sa musique de prédilection dans les onze compos de l’album.
Jacques Lerognon – Nouvelle Vague – mars 2017 lire la suite


Eric LaValette Band – Deadline
Enfin le voilà, le nouvel album d’Eric Lavalette et de son band. Et quel album !
Du Blues teinté de Rock qui nous réchauffe.
12 plages de Blues Rock donc, avec un sublime souffle d’harmonica qui accompagne, à merveille, les guitares qui envoient des solos, tantôt à la sauce sudiste (ZZ Top), tantôt plus sophistiqués (Jimi Hendrix).
En bref, un très bon opus qui est disponible depuis le 4 mars.
Un disque qu’il faut avoir, à mon goût, dans sa CDthèque.

Christophe Dameuh Lebœuf Blues Magazine n° 84 avril-mai-juin 2017


Eric LaValette Band – Deadline
Eric LaValette, le gentleman du blues-rock français s’est lâché comme jamais pour cette quatrième sortie. Toujours en quatuor, on retrouve l’irremplaçable Greg Lamazères à l’harmonica et une section rythmique qui a changé.
Blues Again – César – mars 2017 lire la suite